Nom d’un Renard // Ilôs // Flamme Rouge

Bonjour à toutes et tous ! Si vous cherchez un jeu pour ce week-end, on en a testé quelques un et on avait envie de vous en faire part.

On attaque en douceur par Nom d’un renard (chez Game Factory), en compétition dans la catégorie enfant pour le FIJ Cannes 2018. Dans ce jeu, un affreux renard a volé l’œuf d’or dans le poulailler et on va tout faire pour le retrouver.

On va donc devoir récupérer des indices (un chapeau, un parapluie, des gants etc) que l’on va passer au scanner afin de savoir si le voleur en porte ou non. Puis par élimination, nous allons pouvoir réduire la liste des suspects.

Nom d’un renard est un jeu coopératif qui mélange intelligemment le « qui est ce » et le « cluedo » et qui bénéficie d’un très joli matériel et le scanner est vraiment malin. Jouable à partir de 4 ans si un adulte accompagne les petits (notre troll de 3 1/2 a un peu galéré sur la première partie mais il a bien saisi le truc dès la deuxième). Un très chouette jeu, on lui souhaite bonne chance pour Cannes la semaine prochaine !

 

Dans un tout autre style on a testé Ilôs (chez La Boite de jeu). Ambiance Caraïbes, on explore des îles et autres archipels dans le but d’y installer ses ouvriers pour collecter des ressources afin de marquer des points en fin de partie.

On pourra également installer des comptoirs (pour obtenir davantage de ressources), des repaires de pirates (pour gêner ses adversaires) ou encore des forts (pour se protéger des pirates). Le tout dans un système très malin d’utilisation de cartes afin de réaliser ses actions pendant son tour.

On a trouvé le jeu accessible et vraiment sympa, on y reviendra c’est sûr !

>> Retrouvez la fiche complète du jeu Ilôs en cliquant ici

 

 

Pour terminer, on a fait deux parties de Flamme rouge (chez Lautapeli et distribué par Gigamic) nommé à l’As d’or ! Un jeu de course de vélo où chaque joueur aura dans son équipe un sprinteur et un rouleur.

On va utiliser des cartes pour déplacer nos coureurs en utilisant au mieux l’aspiration générée par les cyclistes se trouvant devant nous. Toute l’astuce sera de gérer au mieux vitesse et fatigue pour ne pas se retrouver dans les choux à l’heure du sprint final !

Très simple à prendre en main, Flamme rouge nous a fait une excellente impression de par sa profondeur et son ambiance Tour de France qui s’en dégage, on s’y croirait !

>> Retrouvez la fiche complète du jeu Flamme Rouge en cliquant ici

 

Il nous reste à vous souhaiter à toutes et tous un excellent week-end ! Nous on reste sur le pont pour vous guider au mieux dans vos aventures ludiques, on espère comme d’habitude vous (re)voir bientôt 

 

Trollement vôtre