Test du jeu Tikal: Explorons la jungle guatémaltèque !

Dans Tikal, on joue des explorateurs archéologues à la recherche de temples perdus et de trésors, au fin fond de la jungle guatémaltèque 🐍🦖

Prêt(e) à partir à l’aventure ?

A la découverte des temples et trésors de la jungle guatémaltèque

A notre tour de jeu il nous faut d’abord piocher puis poser une tuile hexagonale sur la jungle.

Sur ces tuiles nous pourrons découvrir des temples (plus ou moins enfouis sous la jungle), des trésors archéologiques (« sa place est dans un musée ! ») ou bien encore des clairières propices à l’établissement d’un camp.

Nous disposerons ensuite de 10 PA (points d’action) que nous pourrons dépenser à notre guise entre différentes actions possibles :

  • Recruter ou déplacer un ou plusieurs archéologues
  • Déterrer un trésor
  • Défricher un temple
  • Devenir le gardien d’un temple
  • Echanger un trésor avec un adversaire etc ..

Tikal

Qui gagne dans l’histoire ?

Une fois nos actions dépensées, on passe au joueur suivant et ainsi de suite. A plusieurs stades de la partie nous aurons des décomptes de points (4 en tout et pour tout).

Nous gagnerons alors des points de prestige pour les trésors que nous possédons ou encore pour les zones de temples où nous serons majoritaires avec nos archéologues.

A la fin de la partie (attention spoiler !) : celui qui a le plus de points de prestige l’emporte 🎲

Tikal

Notre avis sur Tikal

On a beaucoup aimé notre partie à 4 joueurs (durée de 1h45 grosso modo) : on ressent vraiment le côté exploration de jungle avec les temples qui se découvrent au fur et à mesure, la mécanique d’utilisations des PA, les nombreuses possibilités d’action, le matos très agréable ! On vous recommande !

On ressent vraiment le côté exploration de jungle avec les temples qui se découvrent au fur et à mesure